Actualité

Remise des diplômes de la première promotion de l’Ecole d’ingénieurs SJTU-ParisTech

En 2012, afin de développer la formation des élites  internationales,  l’Ecole d’ingénieurs SJTU-ParisTech a été créée avec le soutien conjoint de l’Université Shanghai Jiaotong et des écoles partenaires françaises. A l’occasion des cinquante-cinq ans des relations diplomatiques sino-françaises, SPEIT a célébré la remise de  diplômes de sa première promotion. C’est un signe fort pour le secteur de l’éducation des deux pays. La cérémonie s’est déroulée en présence de Monsieur LIN Zhongqin, Président de l’UniversitéShanghai Jiaotong,  de Monsieur HUANG Zhen,  Vice-président de l’Université Shanghai Jiaotong, de Madame XU Xuemin, Vice-présidente de l’Université Shanghai Jiaotong, de Madame Élisabeth Crépon, Présidente de l’ENSTA, de Monsieur Eric Labaye, Président de l’École Polytechnique, de Monsieur Vincent Laflèche, Directeur Général des Mines ParisTech, de Monsieur Yves Poilane, Directeur général de Telecom ParisTech, de Monsieur Christian Lerminiaux, Président de ParisTech et Directeur Général de Chimie ParisTech. Cette cérémonie a aussi été honorée par la présence de Madame MA Dexiu, ancienne secrétaire du PCC de l’Université Shanghai Jiaotong, de Monsieur ZHANG Jie, ancien président de l’Université Shanghai Jiaotong et de Monsieur Yves Demay, ancien Directeur Général de l’école Polytechnique. Ont aussi participé à la cérémonie des représentants de nombreux instituts et départements partenaires de l’Université Shanghai Jiaotong, des représentants des écoles partenaires françaises, de l’ambassade de France en Chine et des Instituts Franco Chinois. La cérémonie a par ailleurs accueilli plus de trente entreprises partenaires mais aussi les familles des diplômés. Cet événement festif a réuni plus de deux cents personnes.

 

Le Président de l’université Shanghai Jiaotong, Monsieur LIN Zhongqin a adressé ses remerciements aux écoles françaises, aux entreprises partenaires et à l’ensemble des professeurs qui travaillent au SPEIT. Il a spécialement remercié les diplômés pour avoir choisi ce jeune institut. Il a rappelé que pendant six ans, chaque élève de SPEIT a suivi des cours pour obtenir  plus de 120 crédits, a passé plus de 80 colles, a vécu au moins six mois en France, et a réalisé  plus de huit mois de stages. De plus, chaque étudiant a réalisé une thèse de master comme les autres élèves de SJTU. Il a insisté sur le fait que ces élèves sont devenus des talents internationaux riches d’aptitudes interculturelles ; leurs efforts leurs ont ouvert un belle voie vers l’avenir. Ces diplômés sont la première promotion de SPEIT. Le Président LIN leur a souhaité de garder SPEIT et SJTU dans leurs coeurs, et de perpétuer la tradition de l’effort comme d’ influencer positivement le développement social.

 

Etant l’une des fondatrices de SPEIT, Elisabeth Crépon est profondément touchée des succès de l’institut et des élèves. Elle a remercié les soutiens de l’ensemble des partenaires. Elle insiste sur le fait que SPEIT combine le meilleur du système de formation des ingénieurs français et chinois, permettant aux étudiants de profiter de méthodes académiques différentes et originales. Elle a émis le vœu que les diplômés puissent s’investir dans une association d’anciens. Elle a rappelé que SPEIT compte sur l’implication, la motivation et le soutien de ces jeunes diplômés.

 

Monsieur LIU Zenglu,  Secrétaire du PCC et vice-directeur de SPEIT a présidé la cérémonie.

 

Coordinatrice du parcours ingénierie mécanique, ZHONG Shengyi a donné un discours en tant que représentante des professeurs. Elle a passé en revue les études des élèves pendant ces six ans et demi. Elle a encouragé les étudiants à utiliser les atouts acquis à SJTU et ParisTech pour contribuer au développement humain et social.

 

ZHENG Huangjie, jeune diplômé de SPEIT mais aussi diplômé d’excellence de la municipalité de Shanghai, a parlé au nom des diplômés : « Ici, nous avions des cours et examens plus fréquents et plus difficiles que les autres étudiants à l’université. En même temps, mous avons expérimenté des interactions plus proches entre les élèves et les professeurs. Cette expérience nous a mis sous pression, mais nous a offert maintenant un atout précieux. Nous avons fini nos études avec succès, et avons des amis pour la vie. J’espère qu’on pourra se retrouver de temps en temps, et avoir un bel avenir. »

 

Les dirigeants de l’université Jiao Tong de Shanghai et des écoles d’ingénieurs françaises ont remis les diplômes de Master de l’Université Shanghai Jiaotong et les titres d’ingénieur. Dans un second temps, les doubles diplômes d’ingénieurs des quatre écoles partenaires ont été remis par leurs Présidents.

 

Les dirigeants des établissements ont remis les diplômes aux diplômés d’excellence

 

Le Directeur chinois LI Shaoyuan et le Directeur français Frédéric TOUMAZET ont échangé des souvenirs avec les diplômés au nom de SPEIT.

 

La Présidente de l’association des parents d’étudiants, Mme CUI, a partagé ses souvenirs avec les diplômés.

 

Monsieur Pierre Lemonde, Attaché pour la Science et la Technologie de l’ambassade de France en Chine, a félicité les étudiants et exprimé joie d’avoir vu ce succès de la coopération éducative entre la France et la Chine. Il a renouvelé le soutien de l’ambassade de France en Chine à cet institut.

 

Grâce aux efforts des anciens dirigeants et professeurs, l’institut a obtenu un grand succès. Ont été spécialement remercié  l’ancien secrétaire du PCC, MA Dexiu, l’ancien président ZHANG Jie, l’ancien Directeur Général de l’école polytechnique Yves Demay, le premier directeur de SPEIT HUANG Zhen, les anciens directeurs de SPEIT Cédric DENIS-REMIS, Joaquim NASSAR, l’ancienne vice-directrice LI Ping, les premiers coordinateurs de SPEIT Aristide CAVAILES, Alain CHILES et Alexandra LAURENT.

Les fondateurs ont rappelé les jours difficiles des débuts de l’établissement et adressent au SPEIT des vœux de bonheur pour l’avenir..

 

La cérémonie s’est conclue avec la chanson « Ne dit pas au revoir » .

   Il y a au total 35 diplômés pour cette première promotion dont 25 ont choisi d’aller travailler en entreprise. La plupart d’entre eux a déjà un emploi, dans des domaines cruciaux pour le pays. Les entreprises qu’ils ont choisi  sont réputées en Chine : Norinco, Huawei, Tencent, Nio, Microsoft, Intel, etc. Un élève participe au concours de sélection des cadres du gouvernement chinois.

Dix diplômés continuent leurs études en doctorat . Ils ont choisi les destinations suivantes : école polytechnique, Mines ParisTech, Université Pennsylvania, Université du Texas et Université de l’Utah.