Actualité

La 17e réunion conjointe du Conseil d’Administration du SPEIT s’est tenue

Le 10 juillet 2020 dans l’après-midi, la 17e réunion conjointe du Conseil d’Administration du SPEIT s’est tenue à Shanghai et à Paris. YANG Zhenbin, Président du Conseil de SJTU, LIN Zhongqin, Président de SJTU et Vice-Président du Conseil de SJTU, HUANG Zhen, Vice-Président de SJTU et XU Xuemin, Membre permanent du Conseil de SJTU et Vice-Président de SJTU, se sont présentés à la réunion sur le campus de Minhang de SJTU. Elisabeth CREPON, Directrice de l’ENSTA Paris, Eric LABAYE, Président du Conseil d’Administration de l’École polytechnique, Vincent LAFLECHE, Directeur des MINES-ParisTech, et Nicolas GLADY, Directeur de Télécom Paris, ont assisté à la réunion à Paris. Philipe BIGOT, représentant de Safran, y a assisté en ligne. La réunion a été présidée par LIN Zhongqin.

 

Les participants de la réunion ont d’abord accueilli YANG Zhenbin en tant que nouveau membre du Conseil d’administration institutionnel du SPEIT. LI Shaoyuan, Directeur chinois du SPEIT, Frédéric TOUMAZET, Directeur français de l’institut, LIU Zenglu, Secrétaire de la Branche générale du PCC de l’institut, et LU Jialiang, Directeur adjoint de l’institut, ont respectivement présenté le travail de l’institut depuis la 16e réunion du Conseil d’administration, en particulier l’enseignement en ligne, l’insertion professionnelle des nouveaux diplômés de 2020, la réforme du système de formation, la coopération école-entreprises, le recrutement des élèves, le budget, l’engagement des personnels, etc.

 

Pendant le second semestre de l’année scolaire 2019-2020, face aux grands défis de l’épidémie de la Covid-19, SJTU a coopéré avec plein d’efforts avec les écoles partenaires françaises et les entreprises partenaires. Nous avons surmonté beaucoup de difficultés et garanti le fonctionnement stable et efficace de l’institut : l’enseignement en ligne se déroule avec des succès, l’insertion professionnelle des chercheurs diplômés en 2020 reste stable et satisfaisante, les entreprises partenaires ont fourni tout de même de nombreux stages et postes pendant l’épidémie. Le premier camp d’hiver en France en 2020 s’est très bien passé, ce qui finit par approfondir les échanges sur la gestion des élèves. Le SPEIT collabore avec l’Institut des Chercheurs de SJTU en juillet pour organiser le programme d’été international en ligne de la formation des chercheurs ingénieurs, plus de 250 élèves venant de Chine, de France, du Maroc, des Etats-Unis y participent.

 

Les participants de la réunion ont examiné et adopté le projet de réforme du programme de formation du SPEIT ainsi que le budget 2020. LIN Zhongqin a présenté aux participants français les expériences de SJTU sur les cours en ligne, et exprimé son souhait pour le partage des ressources pédagogiques françaises et chinoises en ligne dans le futur. Les deux parties ont également échangé leurs idées sur l’application de la convention du fonds de graine et le renforcement de la coopération dans les sciences et technologies, et ont promis de promouvoir la coopération en ces matières. Face à l’incertitude des changements de l’épidémie, les participants ont discuté sur des questions importantes comme, comment éviter le plus possible l’effet négatif de l’épidémie sur l’enseignement et les cours pour le semestre prochain et garantir ainsi la stabilité.

YANG Zhenbin a prononcé le discours de clôture. Selon lui, la formation d’ingénieur à la française est un des berceaux des élites françaises qui a porté des résultats remarquables dans le domaine de la formation des ingénieurs dans le monde entier. Le Conseil d’administration institutionnel du SPEIT, dont la structure est parfaite et le fonctionnement efficace, joue un rôle essentiel dans la formation des talents ingénieurs d’excellence sino-française. Monsieur YANG, en un français fluide, a articulé un proverbe chinois - “Vouloir, c’est pouvoir(有志者事竟成)” ; il explique que malgré tous les changements et difficultés au niveau international à cause de l’épidémie, les écoles chinoises et françaises ne cesseront d’approfondir leur coopération, et il est convaincu que dans le contexte d’une bonne coopération, le SPEIT aura un meilleur développement.

Elisabeth CREPON a remercié, à plusieurs reprises dans son discours, les efforts et les succès de SJTU, des entreprises partenaires et de tous les professeurs et personnels. Selon elle, cette réunion est constructive et facilitera la coopération profonde et efficace sino-française sur l’enseignement en ligne, les échanges dans les recherches scientifiques, le fonds de graine, etc. Elle espère que l’épidémie se dissipera et souligne que nous nous efforcerons tous de promouvoir la reprise des études normales par les élèves.

WU Jingyi, Vice-Directrice des Études de SJTU, WANG Yaguang, Directeur de l’Institut des Chercheurs, LUO Peng, Directeur des Coopérations et Échanges internationaux, LI Yi, Vice-Secrétaire de la Branche générale du PCC du SPEIT, ZHANG Lihui, Assistante aux directeurs de l’institut ont participé à la réunion sur le campus. Laura VILLETTE, représentante de ParisTech en Chine, Fabien CHAREIX, Attaché de coopération universitaire du Consulat général de France à Shanghai, et Gaëtan MESSIN, Attaché pour la science et la technologie du Consulat général de France à Shanghai, y ont assisté en ligne à Shanghai.

Sylvain FERRARI, Vice-Directeur de l’ENSTA Paris, Tania CASTRO, responsable des Échanges internationaux de l’ENSTA Paris, Cécile VIGOUROUX, Vice-Directrice des Relations internationales de l’ENSTA Paris, Gaëlle LE GOFF, responsable des Relations internationales de l’École polytechnique, Alma CATALA, responsable des Relations internationales des MINES-ParisTech, et Nicolas PROST, responsable des Programmes internationaux de Télécom Paris se sont présentés en ligne à Paris.