Actualité

Benoît GUIDEE, Consul général de France à Shanghai, a visité SJTU

Le 4 octobre dans l‘après-midi, Benoît GUIDEE (JI Bowei), Consul général de France à Shanghai, ainsi qu’une délégation, ont visité SJTU. LIN Zhongqin, Président de SJTU, et XU Xuemin, Vice-Président de l‘université, les ont rencontrés sur le campus de Minhang.
LIN Zhongqin, en représentant SJTU, a exprimé son accueil chaleureux à la visite de monsieur le Consul général. Il a remercié le Consul général pour son attention envers le SPEIT. Les écoles partenaires françaises attachent toujours une grande importance à la coopération avec le SPEIT, et se tiennent deux réunions conjointes du Conseil d’Administration chaque année pour discuter le développement de l‘institut. Les entreprises françaises ont également beaucoup contribué au développement de l’institut. Depuis ces années, le SPEIT a vu son recrutement d‘élèves et la qualité de formation s’améliorer. Lors de sa visite en France, il a échangé avec des élèves chinois en double diplôme. Il a ressenti leur amour et fierté envers l‘ingénierie et a remercié encore une fois les efforts de la France en cette matière.
 
Benoît GUIDEE, en un chinois fluide, a exprimé son grand plaisir de venir visiter SJTU. Selon lui, SJTU est une des meilleures universités chinoises. Le SPEIT est un institut modèle dans le domaine de la coopération éducative sino-française. Son effet d’exemple a promu la naissance d‘une dizaine d’instituts sino-fran?ais dans le delta du fleuve Yangtze. Le SPEIT est le fruit d‘une coopération forte dans la formation d’ingénieurs et est important pour nos deux pays.
 
Selon XU Xuemin, la coopération entre SJTU et la France date de longtemps et concerne beaucoup de disciplines, comme l‘ingénierie, la médecine, les sciences naturelles, etc. Maintenant, la construction du Centre culturel international de SJTU est presque achevée, et le Consul général sera la bienvenue le jour de son inauguration. Il est convaincu que SJTU aura plus d’échanges scientifiques, technologiques et culturels avec la France.
 
Les directeurs du SPEIT qui se sont présentés ont remercié le Consulat général de France à Shanghai pour les conseils et le soutien depuis ces années sur le plan des affaires de visa et des échanges culturels. En même temps, ils ont mentionné la recomposition des universités en France. Cela entraîne à la fois des opportunités et des défis au développement de l‘institut, ce qui nécessite les efforts conjoints des deux parties. SJTU a également fourni un grand soutien au SPEIT en ce qui concerne la construction de l’espace, le recrutement d‘élèves, la formation de talents, etc. Ils sont convaincus que les deux pays renforceront leur coopération dans le futur pour former ensemble des ingénieurs d’excellence.
 
Ils se sont également échangé des cadeaux.
Après la rencontre, Benoît GUIDEE ainsi que la délégation ont vu la démonstration de l‘activité “Concours des connaissances sur la protection de l’environnement en français - le mois sino-français de l‘environnement”, organisé conjointement par le SPEIT et l’ADEME. Cette activité a aussi fait l‘objet des événements thématiques du septième mois sino-français de l’environnement qui est ouvert en octobre et est beaucoup soutenu par le Consulat général de France. Les professeurs venant de l‘ADEME et du SPEIT ont coopéré pour former 11 élèves leader d’équipe. 100 élèves de deuxième et de troisième années ont constitué 10 groupes pour participer au concours. Ce concours a permis aux élèves de s‘apercevoir de la grande influence des activités humaines sur l’environnement et le changement climatique, de réfléchir sur les relations entre l‘humanité et la nature, de renforcer leur idée de protection de l’environnement et d‘agir d’une manière unie.
Benoît GUIDEE a vu avec beaucoup d‘intérêt ce concours et a écouté la présentation des oeuvres en groupe faites par les élèves en français. Il a apprécié le français fluide des élèves. Ils sont futurs ingénieurs et témoins du développement favorable des relations entre la Chine et la France. Dû à la Covid-19, les élèves ne pourrions pas se rendre librement en France temporairement. Mais la France attendra patiemment et les accueillira pour continuer leurs études. La protection de l’environnement est toujours un thème important qui nous concerne tous. Il faut que chacun change pour cela. Il est content de voir les actions des élèves et espère qu‘ils apporteront cette idée aux détails de la vie et contribueront tous à la protection de l’environnement. 
 
Séverine BOUE, Attachée de coopération universitaire du Consulat général de France à Shanghai, et Xavier ASSFELD, Attaché pour la science et la technologie du Consulat général de France à Shanghai, font partie de la délégation. LUO Peng, Directeur de la Direction des Coopérations et Echanges de SJTU, LI Shaoyuan, Directeur chinois du SPEIT, Frédéric TOUMAZET, Directeur français de l‘institut, LIU Zenglu, Secrétaire de la Branche générale du PCC et Vice-Directeur de l’institut, s‘y sont présentés.