Actualité

Module interculturel|SHEN Yuling, responsable du département de développement industriel de Shanghai Electric a été invitée dans le Module interculturel

   Le 17 novembre 2021 dans l‘après-midi, docteur SHEN Yuling, responsable du département de développement industriel de Shanghai Electric, a donné aux élèves de troisième année du SPEIT une conférence sur place : “ Défis et opportunités à l’ère de la fabrication intelligente ”. Elle a partagé avec les élèves ses réflexions sur la fabrication intelligente en analysant les dernières évolutions industrielles.
  La conférence s‘est déroulée autour de quatre thèmes principaux : l’histoire du développement de Shanghai Electric, la compréhension de la fabrication intelligente, les défis auxquels est confrontée l‘industrie manufacturière, et les opportunités de l’industrie des énergies nouvelles.
  Shanghai Electric comporte 17 entreprises et se concentre sur trois pôles industriels : les batteries au lithium, la fabrication intelligente et les villes intelligentes. D‘abord, madame SHEN a brièvement rappelé le parcours du développement de la révolution industrielle. Selon elle, la demande actuelle de l’industrie et l‘innovation technologique ont permis à l’industrie manufacturière mondiale d‘entrer dans la phase intelligente 4.0, les cycles des nouvelles technologies et ceux des technologies anciennes ont changé, et la base de l’industrie manufacturière a été remodelée. L‘augmentation rapide des coûts de main-d’oeuvre a amené une demande de la fabrication intelligente. Les innovations dans les technologies telles que Internet des objets, l‘informatique en nuage, la 5G, le Big Data et les robots d’intelligence artificielle ont entraîné des changements industriels, et un certain nombre de nouveaux modèles tels que l‘usine intelligente, la logistique intelligente et le modèle C2B ont émergé. L’ensemble de la chaîne industrielle se développe de manière coordonnée et l‘efficacité de la production est à nouveau améliorée.
  En bref, la fabrication intelligente signifie la numérisation, l’informatisation et l‘intelligence de l’industrie manufacturière. Cependant, la “ fabrication intelligente ” n‘a pas le même sens dans de différents domaines. Le domaine mécanique se concentrerait davantage sur le “ processus de traitement ” et le domaine du contrôle sur le “ processus d’assemblage ”. Dans l‘industrie des procédés, la fabrication intelligente peut être définie aux cinq niveaux : la fabrication automatisée, la fabrication sûre, la fabrication adaptative, la fabrication optimisée, et la fabrication auto-organisée. Dans le domaine des données, on vise à former des connaissances à travers des données pour résoudre des problèmes. La fabrication intelligente est un grand système qui pénètre dans toutes les chaînes de la production, de la fabrication et des services. Cela peut être considéré comme l’amélioration du mode de pensée, de la gestion, de l‘efficacité d’allocation des ressources, et c‘est une sorte d’innovation de valeur. Son idée de base est le système cyber-physique (CPS). Madame SHEN a partagé plusieurs exemples avancés dans l‘industrie : Broetje Automation, fabricant des machines de perçage et de riveuse dans l’industrie aéronautique, et des usines phares dans les domaines de l‘acier, de la fabrication d’équipement mécanique, de l‘équipement médical, de la fabrication automobile et électronique.
  Dans les milieux des affaires extrêmement concurrentiels, le profit est le fondement d’une entreprise, et l‘industrie manufacturière fait face à une série de pression sur les coûts élevés : l’acquisition des informations des utilisateurs, la prise de décision de la gestion lâche, l‘organisation du service après-vente, l’intégration des ressources industrielles, l‘organisation industrielle, l’analyse des données, etc. Dans le contexte du “ double carbone ”, tous les aspects de notre vie seront affectés. Comment relever les défis et saisir les opportunités de l‘industrie des énergies nouvelles ? Les secteurs tels que l’électricité, l‘industrie, l’agriculture, les transports et la construction explorent leurs propres voies de développement.
  Selon madame SHEN dans l‘interaction de la conférence, les secteurs où la technologie et l’équipement chinois restent en arrière ne se limitent pas au secteur des puces qu‘on connaît. Dans les milieux industriels, les capteurs haut de gamme, les servo-moteurs et les drives de haute performance, les servocomposants de commande, les amplificateurs de radiofréquence de résonance magnétique, les nouveaux matériaux supraconducteurs, le graphène et ses matériaux composites sont des problèmes difficiles qui ont une grande importance économique et stratégique et que notre pays devrait résoudre de toute urgence. Madame SHEN a encouragé les élèves du SPEIT à acquérir de solides connaissances professionnelles et à réfléchir profondément sur leurs objectifs et sens de la vie. Ils ont certainement une belle perspective et un avenir brillant.